Nouvelles

Jour du Seigneur: Homélie du 25 novembre 2018

On amène Jésus devant Pilate et on l'accuse de s'être déclaré roi, comme s'il pouvait y avoir d'autre roi que César! Comment est-ce vraisemblable, pense Pilate? Un roi est entouré de richesses; il a des gens armés pour le défendre; il règne en maître; c'est lui qui assure l'unité, la justice et la paix dans son royaume. De là le caractère sacré qui en faisait, dans l'antiquité, le fondement de la société. Celui qu'on présente à Pilate n'a rien de tout cela: ni richesses, ni armée, ni royaume. Pilate, qui ne comprend pas, lui demande: "Tu es Roi?"  La réponse de Jésus lui paraît une énigme: "Tu l'as dit! Tout homme qui appartient à la Vérité écoute ma voix." Pilate, sceptique, réplique par une question: "Qu'est-ce que la vérité!...  De quoi parles-tu?"

Extrait de l'homélie du Père Gilles Pelland

Publié le : 2018-11-26 a 09h30 | Catégorie : Jour du Seigneur

Jour du Seigneur: Homélie du 18 novembre 2018

Pour les anciens, c'est Dieu qui dirige l'histoire des humains. Les catastrophes et les malheurs sont vus comme des punitions pour les péchés ou comme une épreuve pour vérifier la fidélité des croyants. Autrefois, les gens vivaient lentement dans le contexte d'une histoire du temps très courte. Nous vivons au contraire, rapidement, dans un contexte d'innovation constante. Nous avons la perception d'une durée très longue du temps.

Extrait de l'homélie de l'Abbé Adam Klinkosz

Publié le : 2018-11-19 a 09h30 | Catégorie : Jour du Seigneur

Jour du Seigneur: Homélie du 11 novembre 2018

J’ai un couple-ami qui appartient une galerie d’art. Ils aiment bien mettre de l’avant les jeunes artistes du moment afin de leur donner la chance de se faire connaître. Il y a quelque temps, une jeune peintre exposait chez eux et elle avait un petit cadre que mes amis adoraient. Ils décidèrent de le mettre tout à l’entrée espérant que cela serait la première peinture que les gens verraient. Malheureusement, chaque fois qu’un client entrait, il ou elle se dirigeait directement dans le fond de la salle vers les belles et grandes peintures. Un soir, ma copine décida de faire une petite expérience, elle installa donc le petit cadre de travers. Le lendemain, une personne sur deux s’arrêtait devant le cadre. Le surlendemain, elle décida carrément d’enlever la peinture de son cadre et de le remettre au mur vide. Suite à ceci, tous les clients, sans exception, s’arrêtaient devant le cadre vide avec un air perplexe.  Cette histoire m’est revenue à l’esprit cette semaine en préparant l’homélie pour ce dimanche, le petit cadre me faisait tant penser à l’évangile d’aujourd’hui. 

Extrait de l'homélie du Padre Alain Guèvremont

Publié le : 2018-11-13 a 16h00 | Catégorie : Jour du Seigneur

Jour du Seigneur: Homélie du 4 novembre 2018

L'évangélsite Marc nous fait part de cette rencontre que Jésus fait avec les autorités de son peuple, qui n'est pas la première et qui porte sur les plus grandes questions de la foi. Mais l'épisode que nous venons d'entendre fait exception. En effet les autres discussions étaien extrêmement conflictuelles. Souvent les questions posées à Jésus par les pharisiens et les sadducéens avaient toujours pour but de le coincer; c'étaient des pièges.

Extrait de l'homélie de l'Abbé Régis Gagnon

Publié le : 2018-11-05 a 10h00 | Catégorie : Jour du Seigneur

Jour du Seigneur: Homélie du 28 octobre 2018

Ce matin-là, il fait beau à Jéricho - à Jéricho il fait toujours beau -, une atmosphère de fête plane sur la grande rue qui mène à la porte de la ville. Un joyeux et bruyant cortège poursuit Jésus, le jeune prophète de Galilée qui entreprend son ultime montée à Jérusalem où une entrée triomphale l'attend. Le fils de Timée, l'aveugle qui s'y tient pour solliciter la générosité des passants, entend le cortège qui s'approche. Il va accomplir une des belles professions de foi dont les Évangiles nous conservent le souvenir.

Extrait de l'homélie de Monsieur le Diacre Jean-Claude Linteau

Publié le : 2018-10-29 a 09h30 | Catégorie : Jour du Seigneur

Jour du Seigneur: Homélie du 21 octobre 2018

L'Église célèbre aujourd'hui le Dimanche missionnaire mondial. La célébration nous rappelle que l'Église tout entière, dans son ADN en quelque sorte, est missionnaire. Les croyantes et les croyants qui la composent ont reçu une bonen nouvelle un trésor qui de soi appelle à être partagé. J'aime à copmparer le lien entre l'Église et l'annonce de la bonne nouvelle avec la réalité d'un couple qui vient d'apprendre qu'ils accueilleront dans quelques mois leur premier enfant.

Extrait de l'homélie de Mgr Pierre Murray

Publié le : 2018-10-22 a 13h30 | Catégorie : Jour du Seigneur